Blues acoustique et open tuning...de l'aide svp

Parlez ici de ce que vous voulez... de "gossip", de blagues... de tricot... cet espace est à vous...

Modérateurs : Benoit de Bretagne, chloé, carlos

Avatar de l’utilisateur
o aeric o
Messages : 64
Inscription : sam. 18 avr. 2009, 22:39
Localisation : Au pays des crêpes (35)

Message par o aeric o »

bukka blake a écrit : Mes 2% :
On n'abime pas une guitare en accordant et désaccordant sans cesse. Ca m'arrive souvent. Rien noté de spécifique (quand j'accorde Open, je baisse toujours la tension Open D et pas E ; Open G et pas A)
mickael57, vue la réponse de bukka blake, une guitare peut alors trés bien servir en standard et en open sans dommage.
La Martin 00-18v dont tu rêves peut-être suffisante dans un premier temps.
Ca doit être pas mal pour du blues.
Martin OMC-28M LJ - Martin 000-15 SM

mickael57
Messages : 44
Inscription : mer. 14 mars 2012, 20:41

Message par mickael57 »

Oui mais qu'en est il pour jouer au bottleneck?

nano
Messages : 614
Inscription : jeu. 24 déc. 2009, 09:27

Message par nano »

1°- savoir ce qu'on veut faire, et c'est souvent là le plus dur.
2°- une guitare de petit format complètera très bien une "grosse" guitare et sera moins exclusive qu'un résonateur. Elle risque d'ailleurs de devenir ta guitare "principale". Regardes la tendance actuelle, avec des gens comme Otis Taylor, John Mayer, Eric Skye, sans parler de Sting. Toutes les marques proposent maintenant un petit format. Regardes tout simplement le bien qu'en dit Benoit de Bretagne. Et puis, des gens comme Ry Cooder ou Dereck Truck font du slide comme des dieux sur des guitares "normales.
3°- une résonateur fait beaucoup plus de bruit qu'une guitare normale. Il faut savoir si ton habitat et ton entourage le permet, et si ce haut niveau sonore t'intéresse et te plait. Pour ma part l'objet résonateur me séduit, j'adore le son slide, et si tu rajoutes l'harmo..., mais un haut niveau sonore me dérange...

gorax
Messages : 546
Inscription : mer. 10 mai 2006, 14:26
Localisation : bruxelles

Message par gorax »

La Chine offre comme partout une palette étendue de "qualités"
Il suffit de réfléchir:
- pourquoi va t'on faire fabriquer en Chine?
Pour obtenir des prix très bas, ce qui sous-entend que le prix main d'oeuvre entre pour très peu dans le prix de la guitare, et donc il s'agit de main d'oeuvre peu qualifiée (en lutherie).
Une guitare dans la gamme des 350€ en prix de vente public sort d'usine à moins de 50€! si on retire les matériaux, l'acastillage, cela vous laisse deviner ce que touche un ouvrier chinois sur cette guitare. la série est privilégiée et on retrouve les mêmes guitares sous différentes appellations. il existe d'ailleurs pour les mêmes séries un tri qui donne un degré de "qualité" plus ou moins bas: l'acheteur européen, japonais ou US choisit son degré de finition (un peu comme le tri des tomates:les plus belles, les mieux calibrées vont dans les épiceries fines, les plus moches d'apparence dans les marchés...) :D

On comprend aisément qu'il ne s'agit absolument pas de lutherie!
Tout est donc organisé pour que l'influence de la "main humaine", le geste, soient le moins présents d'où une standardisation et l'utilisation maximale de machines. On mise beaucoup sur une apparence , sur le cosmétique.
Il suffit d'ouvrir une chinoise pour se rendre compte que l'intérieur est souvent cochonné (ou plutôt négligé) par rapport au directement visible.
Mon Regal que j'aimais beaucoup présentait un intérieur ignoble, j'ai eu il y a quelque jours en mains une très séduisante basse Epiphone Zenith - 1/2 caisse: l'intérieur en regardant par les ouïes était à peine poncé et peint en vitesse...idem les Republic que j'ai eues en mains...

Concernant Eastman: c'est du "haut de gamme" chinois, ils ont décidé de se positionner très haut pour viser le créneau des archtops jazz surtout (avec des prix 1/2 moins chers que les correspondantes ricaines)
Là, il commence à y avoir un "geste lutherie" mais ça donne des prix sortie d'usine presque 10x supérieurs.
Il faut aussi dire que les premières années Eastmann ont été chahutées parce que les défauts de finition étaient légion et leurs grattes étaient évidemment comparées aux modèles qu'elles voulaient concurrencer. Maintenant la production s'est stabilisée... (il y a eu le même phénomène avec les d'Angelico Excel produites en Chine)

- Comment savoir que c'est du chinois?
comme le marketing est primordial, vous aurez remarqué que chez nous pas une marque chinoise n'a de nom chinois, De plus, nombre de petits malins ont soit racheté un nom prestigieux naguère soit l'ont carrément déposé s'il n'y avait plus d'ayant-droits (RECORDING KING - STROMBERG). Ou alors, ils créent une marque "faisant penser" à une marque prestigieuse (REPUBLIC = NATIONAL).

Le seul moyen direct de voir si c'est du chinois, c'est tout simplement de voir le prix... et de se demander à quel prix cet instrument sort de l'atelier (voir plus haut).
Mais si il existe des degrés de qualité comme dit plus haut, il ne s'agit jamais de haut de gamme, pour la bonne raison que cela demanderait une utilisation de vrais luthiers et donc bien mieux payés. Là, les tarifs ne seraient plus du tout compétitifs et la comparaison se ferait à prix plus proches.
De nouveau, Eastmann qui est leur haut de gamme est encore très loin des ricaines, surtout d'un point de vue valeur de revente. (mais elles restent souvent un maître-achat). Revendre une E. n'est pas évident du tout...

Ce qui est aussi gênant dans les chinoises en sachant que le côté cosmétique est primordial, c'est que les vernis par exemples sont le plus chatoyant possible, donc souvent fort épais et parfois appliqués sur des bois n'ayant bien sûr pas séché naturellement et parfois sur une "photo" de beau veinage, ce qui augure mal de la tenue dans le temps: un vernis ne bouge pas, un bois non sec oui (et même sec, d'ailleurs).

On fait souvent la comparaison avec les japonaises des années 70-80, faux: là il y avait au Japon une tradition de lutherie, les fabricants étaient japonais et avaient leur propre marque. Ils "copiaient" bien sûr les modèles ricains, mais le faisaient le mieux possible, sans contrainte de prix trop haute: les salaires n'avaient pas encore explosé et qui a eu une Les Paul japonaise de ces années-là sait très bien qu'elle vaut souvent largement la Gibson de la même époque (où G. déconnait complètement)

Donc: pas le beurre et l'argent du beurre: on achète une guitare à 350€, qui sort d'usine à 50€ il faut s'imaginer ce qu'on peut en demander. Il est déjà extraordinaire de trouver ces chinoises qui sont abordables qui sonnent bien et sont justes, par rapport aux grattes de base de ma jeunesse qui étaient souvent plus des engins de torture que des instruments de musique :wink:

mickael57
Messages : 44
Inscription : mer. 14 mars 2012, 20:41

Message par mickael57 »

Oui mais le problème c'est est ce faisable de jouer au doigts et au bottleneck sur la même guitare?

Apparemment Derek Trucks le fait très bien mais bon...n'est pas Derek Trucks qui veut!

gorax
Messages : 546
Inscription : mer. 10 mai 2006, 14:26
Localisation : bruxelles

Message par gorax »

sans problème, du moment que l'action ne soit pas au ras des paquerettes et que le tirant soit un peu convenable (,013... voire ,012)
D. Trucks joue surtout de l'électrique et là, le problème est différent: le son au bottleneck vient bien plus vite, de plus, l'action est réglable, donc il peut la moduler exactement comme il veut :wink:

Avatar de l’utilisateur
o aeric o
Messages : 64
Inscription : sam. 18 avr. 2009, 22:39
Localisation : Au pays des crêpes (35)

Message par o aeric o »

Comme le topic est sur le blues acoustique, j'en profite pour faire de la pub à ce label sagajazz 8) .

Il possède une rubrique blues, 7 euros en moyenne par album.
Une critique du label par le magazine bluesmagazine (critique dans divers - saga jazz 20cd).

Que du tout bon pour qui veux se faire une belle collection :arrow: un de mes album préféré Mississippi Blues Delta Guitar Pioneers.
Martin OMC-28M LJ - Martin 000-15 SM

mickael57
Messages : 44
Inscription : mer. 14 mars 2012, 20:41

Message par mickael57 »


mickael57
Messages : 44
Inscription : mer. 14 mars 2012, 20:41

Message par mickael57 »

Au fait que pensez vous de la Art & Lutherie AMI?

Et qui a déjà testé une Takamine de la période Lawsuit?

nevis
Messages : 75
Inscription : mer. 21 sept. 2011, 17:33
Localisation : roubaix

Message par nevis »

La Ami est une chouette guitare de voyage, ça craint rien et c'est tout petit. perso j'aimais mieux les rosaces décal. d'avant, plutôt que ces boudins-plastoc-mou-dégueu qu'ils mettent depuis 3-4 ans. Mais ça manque cruellement de basses je trouve.

En tout cas on est loin des guitares mentionnées plus haut ..

Avatar de l’utilisateur
alind
Messages : 1608
Inscription : jeu. 03 févr. 2011, 10:17

Message par alind »

gorax a écrit :La Chine offre comme partout une palette étendue de "qualités"
Il suffit de réfléchir:
- pourquoi va t'on faire fabriquer en Chine?
Pour obtenir des prix très bas, ce qui sous-entend que le prix main d'oeuvre entre pour très peu dans le prix de la guitare, et donc il s'agit de main d'oeuvre peu qualifiée (en lutherie). ........

Donc: pas le beurre et l'argent du beurre: on achète une guitare à 350€, qui sort d'usine à 50€ il faut s'imaginer ce qu'on peut en demander. Il est déjà extraordinaire de trouver ces chinoises qui sont abordables qui sonnent bien et sont justes, par rapport aux grattes de base de ma jeunesse qui étaient souvent plus des engins de torture que des instruments de musique :wink:
Les Yamaha made in China sortent largement du lot des fabrications chinoises des autres marques je trouve...sans doute parceque Yamaha a compris que image de marque et qualité sont intimement lié ce dont n'ont pas l'air de se soucier d'autres marques qui font fabriquer chez les "nouveaux esclaves" de Chine.

Sinon il y a Tanglewood qui vend une guitare massive (made in China) entièrement en acajou (la TW47B) au son bien typé qu'on peut entendre la http://www.youtube.com/watch?v=w3U4nQ4rtMM
J'avais eu l'occasion de l'essayer elle a un son bien agréable et Tanglewood est une marque qui a bonne réputation.

gorax
Messages : 546
Inscription : mer. 10 mai 2006, 14:26
Localisation : bruxelles

Message par gorax »

Ce n'est pas une Coréenne?

Avatar de l’utilisateur
alind
Messages : 1608
Inscription : jeu. 03 févr. 2011, 10:17

Message par alind »

gorax a écrit :Ce n'est pas une Coréenne?
Euh ... laquelle Tanglewood ? Je sais que c'est une société anglaise qui conçoit les guitare en UK et les fait fabriquer en Chine d'après ce que j'ai pu lire.

Sinon Yamaha maintenant fait fabriquer ses guitares "grand public" en Chine et plus en Corée. Les guitares haut de gammes sont toujours fabriquées au Japon.

gorax
Messages : 546
Inscription : mer. 10 mai 2006, 14:26
Localisation : bruxelles

Message par gorax »

alind a écrit :
gorax a écrit :Ce n'est pas une Coréenne?
Euh ... laquelle Tanglewood ?
tu parlais de la TW47B

Avatar de l’utilisateur
alind
Messages : 1608
Inscription : jeu. 03 févr. 2011, 10:17

Message par alind »

ah ok... ben oui je crois que c'est du made in China...mais bon a vérifier c'est peut être Korea :) en tout cas celle que j'avais essayé était vraiment bien faite sans défaut qui saute aux yeux. J'avais presque craqué... avant de réaliser qu'a cause de l'acajou elle avait un son peut être trop typé pour l'usage que je voulais en faire

Répondre