BdB OM-42 deluxe deep body

Trouvez ici simplement les évolutions de mes modèles, des extraits sonores, des réparations du moment... bref mon actualité!

Modérateurs : Benoit de Bretagne, chloé, carlos

Avatar de l’utilisateur
Steph
Messages : 2571
Inscription : ven. 23 nov. 2007, 11:46
Localisation : PAU

Message par Steph »

Merci Celebi :wink:

Conscient que mes aspirations, goûts et avis n'engagent que moi, et en attendant de pouvoir poster ici quelques prises pour que chacun se fasse une opinion, peut-être que le détail de ma démarche éclairera d'autres passionnés pour confirmer ou infirmer ses propres réflexions.

Petite (:shock:) revue non exhaustive donc qui n'a d'autre prétention que de partager motivations et appréciations personnelles de l'aventure objet de ce topic.

Comme je l'indique en ouverture, si les charmes d'une table en cèdre ou en koa, les délices d'un acajou ou de l'érable par exemple pour des éclisses/dos sont incontestables, j'ai une inclinaison naturelle, addictive en fait, pour les résonances d'un épicéa soutenu par des fondations de palissandre.

Aux richesses et qualités harmoniques normalement issues de cette base, je suis également sensible à une dynamique très prononcée en jeu aux doigts, à une "compression" naturelle et à ce qui qualifie généralement le son des Martin dans les registres aigus/médiums/graves, aux canons de cette manufacture quant à ce qui les rend à mes yeux intemporelles, classiques au sens conservateur que j'assume sur ce point sans rougir en comprenant néanmoins que d'autres préférent justement s'en écarter autant par originalité que toute autre motivation sono technico esthétique !

Convaincu des méthodes purement artisanales de construction, à l'opposé d'une mise en forme d'éclisse en force en machine, d'un calibrage standardisé de table ou d'affinage de barrage minuté, le choix du luthier ne m'a pas interrogé longtemps.

Le défi pour lui passait par contre dans la matérialisation de mon phantasme décliné dans un document pour le coup biblique :twisted: , fruit de quelques années d'expérience, d'échanges croisés sur des instruments hors normes, de tout ce que le net peut offrir comme ressources, d'avis édités sur les forums francophones ou ricains et des instruments que j'hébergeais déjà.
Si chaque côte était détaillée, chaque détail illustré, je laissais par contre à Benoît carte blanche pour le "moteur", ce que l'oeil ne voît pas toujours dans une caisse et qui pourtant en est l'âme :idea: .

Quant un shooté au tourisme sexuel (avec sa femme en plus, un vrai pervers ce ThaïLukou :mrgreen: !) restait fixé sur une stricte interprétation d'une série de 14 instruments prewar à en croire la légende, je donnais à mon projet, s'il prenait racine dans la même filiation, quelques liberté "néo-classique" avec comme objectif de compléter sans doublonage celles qui m'accompagnent déjà.

Premières pierres de l'édifice, les bois.

Si l'érable de la fileterie, l'acajou du Honduras du manche, un peu d'ébène Gabonais (maillé !! preuve que ça existe !!) et des nacres vertes selectionnées ne posaient pas (trop) d'impossibilités préalables, mettre la main sur un Epicéa des Appalaches n'était pas gagné d'avance vu les critères de sélection cosmétique et sonore demandés à Benoît.

Une table avec du caractère est une chose.
Une table à croissance lente (veinage serré), homogène, chenillée, parfaitement au quartier (maillage absolu de bord à bord), aux qualités mécaniques permettant un affinage ad'hoc avec les critères sonores cibles...

Plus sport après avoir trouvé cette pépite pour valider et lancer le projet, dénicher un palissandre que Benoît a longtemps crû impossible de trouver sans même évoquer l'explosion des coûts pour les sets "standards" (version contemporaine) qui circulent encore sur ce micro marché.
Entre les sets écartés pour quelques mm2 ne correspondant pas à mon caprice, ceux abandonnés après une mise en épaisseur qui ne dévoilait pas le potentiel escompté... on l'a fait chier mais "l'impossible" a simplement été une question de chance et de temps :D.

Le Rio réservé à ma guitare correspond à mes yeux à une forme de perfection.
C'est bien entendu une appréciation toute personnelle mais sincèrement... m'enfin je me comprend et remercie la providence (& Benoît) pour l'avoir posé sur notre chemin pendant notre quête.

La matière première était donc une réalité et il n'est resté vain que de vouloir mettre la main sur des mécas banjo gravées :cry: .

Si des ingrédients rares permettent sans doute de mitonner un plat qui puisse faire illusion, tous les chefs n'ont pas 3 étoiles. Plus difficile est l'art d'en obtenir des saveurs collants parfaitement aux exigences et attentes d'un palais qui a goûté le privilège de nectars marquants.

J'avais des références en tête, des sons inoubliables que je voulais pourtant encore réhausser.

Pour résumer (!! .. :lol:) :
Vouloir éclaircir la richesse velouté d'une parfaite Schoenberg sans verser dans la rigueur analytique pourtant si musicale d'une BH, approfondir l'équilibre d'une OM sans clôner l'enrobage d'une Dread, demander que les hormoniques rebondissent dans une cathédrale sans s'emmêler les fondamentales dans les decays, fuir la droiture que j'entend pasteurisée, obtenir du sustain en visant le perlé des plus hauts registres sans rien concéder aux fondations des basses, la magie de médiums faisant le lien... toutes les contraintes antinomiques entre rigidité et souplesse, de la dynamique et du caractère pour en plus identifier l'empreinte fondatrice made in Nazareth, décoder les secrets d'une bonne projection, d'un encaissage des attaques les plus fortes sans perdre la profondeur lors des caresses... ben bonne chance à Benoît pour m'arracher un YES à la réception de la chose !!! :mrgreen:

A la gliclante clarté de ma triple, à la parfaite symbiose que me procure mon OM, je pouvais espérer une alternative en forme d'aboutissement concernant le son mais également au niveau des feelings que l'on a inévitablement avant même de saisir nos compagnes de jeu.

Notre premier organe sensoriel, avant nos oreilles, nos mains, nos yeux, nos ventres quand ces petites caisses résonnent contre nous, c'est notre cerveau.
Le mien mûrissait secrétement l'opportunité de clôre ses frustrations avec ce qu'il est impossible de regrouper sur un seul et unique instrument tant Martin a nourri mon imaginaire avec ses déclinaisons 42, 45 et Dlx.

La triple en 42 avec ce que ça implique (tête ajourée, alternate torch, chevalet pyramide...) et ma 45 Dlx (pickguard gravé sous vernis, table affinée, hide glue, gold waverly, torche historique, contre fileterie boisée, grained ivoroïd, barrage de table et de fond custom) avaient fait le plein de ce que Martin est capable d'offrir quand on a pas épousé la fille de Dick Boat, gagné à l'euromillion ou léché la moustache de l'arrière arrière petit fils :twisted: !!

Le brelan que je visais relevait donc le défi d'aspirations sonores gravées grâce à celles croisées ces dernières années (Schoenberg, B&H, Froggy Bottom, Martin, Cheval, Queguiner, Santa Cruz, Collings...) tout en fermant le banc de mes "envies".
D'ou le format en Deep sur base OM, les barrages, les sillets (os) et le combo choisi.

Pour le reste, un pickguard dont le motif est la seule alternative recensée à celui de mon OM dans l'univers qui m'inspire, un grained ivoroïd indispensable sur une Martin qui laisse place à une fileterie "luthier", une tête titillable en levrette là encore seule déclinaison manquante à mes goûts et tout ce qui donnait à mes yeux de la cohérence à cette interprétation (une 42 version Dlx, torchée et snowflakée, un chevalet belly long saddle etc etc...)

Les photos en page 2 avant fignolages qu'on voit en page 1 (logique :lol:!l) rendent donc compte du résultat sur lequel je n'ai que 2 choses à relever : un point de repère de trop (ma faute !) et une teinte de manche d'une goute trop prononcée.
Rien quoi.
La lutherie est impeccable, rien d'autre que du perfect dans les ajustages, les assemblages et les détails.

Quand Benoît m'a demandé ce que j'espérais ou imaginais avant de la toucher finalisée, même avec tous les clichés échangés pendant son labeur, un premier contact l'été dernier sur pilotis, je n'ai rien pu dire d'autre que mes espoirs étaient en dessous de ce que je découvrais en live.
Rien de moins quand rien de plus n'est possible paraîtra orgueilleux mais c'est ce que j'ai ressenti quand j'ai plaqué le premier accord.
Je suis resté digne mais la brillance de mes yeux pendant ces moments là difficile à contenir n'avait rien à voir avec mon rhume... mes frissons non plus :oops:

Après 15 minutes de jeu, c'était déjà un autre instrument. Le phénomène est hallucinant. 1heure après, de plus en plus intense.
La mise en tension donne naissance aux premiers sons, les vibrations qui suivent profitent à toute la guitare.
J'ai rarement senti un dos vibrer avec autant d'intensité, un manche être sécoué de tant de spasmes malgré son trussrod.

Un truc de dingue ou ma parole seule ne convaincra personne avant les enregistrements que je ferai avec Lukou quand il sera rentré d'asie et qu'il aura commencé son traitement pour aller pisser sans que ça lui picote le bout de son plus petit doigt :mrgreen:!!

Au bout de 10 jours et 6 fois plus d'heures (j'ai beaucoup de temps en ce moment !) de jeu, elle n'a pas encore atteint de pallier en évoluant à chaque sortie du fly.
Je crame au quotidien un jeu de cordes pour faire tourner ceux reçus.
Le John Pearse était vraiment boisé et naturel mais à moins d'embaucher un roady à domicile, je ne me vois pas remonter un jeu tous les soirs avant d'aller pioncer.
Le lifespan n'est pas encore cramé et donne aussi à la guitare de quoi s'exprimer avec naturel. Très proche du MSP de première monte.
L'Exp, les DR, les elixirs et les marquis attendent leur tour.
A finaliser.

Voili voilou.
Benoît ajoutera j'espère son éclairage avec le soulagement d'être débarrassé de nous !
2 clients aussi chiants et ravagés du bulbe, ça doit le faire réfléchir sur ce qu'il a pu commettre dans une vie antérieure pour mériter et accepter tout ça :lol: !!

Les voyages sur sa banquise, les mois passés sans jamais perdre le but de vue, la minutie et la part de lui même qu'il a investi en heures de recherches documentaires complémentaires à notre cahier des charges, les matériaux qu'il a réussi à obtenir, les liens qu'il a tissé avec quelques confrères américains au cours de ce projet, le partage et de ce que certains ne verront peut être à juste titre que comme de la "branlette" d'enfant gâté vu ma demande initiale... C'est au total une formidable aventure humaine qui remplit de tant d'autres choses que la finalité de posséder une guitare.

Ni complaisant ni obséquieux sous le prétexte que je deverse tout ça chez lui : le simple hommage sincère à son talent et à son art qui aboutissent à ce qui était espéré.
En comblant ce qu'enfant on appelle un "rêve", je le remercie d'avoir transformé ma confiance et ma patience en compagne de voyage, en puit à déshaltérer mes modestes inspirations.

Il renouvelle jour après jour l'exercice pour d'autres, sous d'autres formes et pour d'autres projets mais je suis à peu près sur qu'une fois le mode d'emploi du bonhomme intégré et partagé, ceux qui lui remettront les clés de leurs espoirs comprendront avec une intensité et un bonheur plus directs les mots que je viens (encore, c'est la rechute !) de tartiner à profusion.

Carpe diem
A dés que possible pour un compte rendu sonore plus pertinent et interressant que mon verbiage :wink:

D'ici là, j'en ai rêvé et il ne me reste qu'à progresser pour extraire avec plus de compétences à défaut de talent tout ce que ce trio peut offrir :

Image
Music is'nt a skill. It's just pure feeling.

philippe al
Messages : 280
Inscription : jeu. 14 août 2008, 11:41
Localisation : Finistère
Contact :

Message par philippe al »

on ne s'en lasse pas !!!!
qu'elle est belle !!!
:wink: :wink: :wink:

Avatar de l’utilisateur
angfra
Messages : 1644
Inscription : sam. 10 mars 2007, 18:00

Message par angfra »

C'est beau une guitare de luthier. En plus, y'a pleins d'histoires à raconter, autour d'un clavier, d'un verre ou de musiques. :wink:
Très agréable à lire, comme d'hab!
Autant je trouve les filets ivoroids adaptés à la Martin, autant je trouve judicieux l'utilisation de l'érable sur celle de Benoit. Ca lui donne un côté plus artisanal et je trouve que ce choix leur donne de la complémentarité esthétique.
La table :oops: , le Rio :oops: , la couleur de la nacre :oops: ....enfin, j'vais pas tout énumerer..... :roll:
Prends soin d'elle(s), ce sont de formidables guitares.

niko
Messages : 867
Inscription : mer. 14 juin 2006, 19:26
Localisation : dins ch'Nord
Contact :

Message par niko »

Toujours un plaisir de te lire Steph, et d'admirer cette splendeur. Bravo encore.
Profites-en, et j'espère qu'on pourra encore te dire bravo quand tu nous auras soumis tes enregistrements :P

Avatar de l’utilisateur
Florian
Messages : 3272
Inscription : mer. 04 avr. 2007, 13:23
Localisation : Talence (33)

Message par Florian »

J'attend que le téléphone de l'atelier sonne pour que tu m'annonces que tu passes me montrer la belle à l'atelier ;)
Florian THOMAS - luthier à Talence (33) ! http://www.thomas-lutherie.fr

Avatar de l’utilisateur
Steph
Messages : 2571
Inscription : ven. 23 nov. 2007, 11:46
Localisation : PAU

Message par Steph »

Tu as très bons goûts Philippe :lol:

Promis juré craché (:shock:) la semaine prochaine Florian.
Je te préviendrai pour que tu ais le temps d'enfiler un survet et de bonnes tennis histoire que j'aille te faire visiter tous les recoins d'un court dans la foulée parceque le VTT en ce moment ... à moins d'équiper les jantes avec des Skis :lol:

Merci Niko, je ferai de mon mieux ... égrenner un open sans fretter de la main gauche est dans mes cordes et si ça mérite pas les applauses, c'est que le public ne me mérite pas :mrgreen:

Yes Angfra, c'est beau et bon une guitare de luthier :wink: et juste pour dire que mon one shot en d'autres lieux n'est pas une entrée en matière. Juste que j'ai apprécié l'éclairage qui a été donné au travail de Benoît avec le projet de Lukou et avec le mien et que je ne vois vraiment pas ce qui m'empêchait cette incursion pour les remercier de cette ouverture. Mais je crois que l'équilibre trouvé va bien à tout le monde, autant à ceux qui s'y partagent comme toi qu'à ceux dont je fais partie qui sont (très) bien depuis longtemps ici sans que ça m'empêche de piocher régulièrement chez Benja ce qui m'interresse (ou vice versa j'imagine) sans risquer de faire bouillir les hormones ou gâcher ce qui fait le caractère propre à chaque espace ... on vieillit, on s'assagit mais j'arrête pas de demander à mon junior de pas jouer avec les allumettes alors je m'auto-applique ce sage conseil sans autre arrière pensée que le respect et le confort de chacun pour ses choix d'échange et d'expression :wink:
Music is'nt a skill. It's just pure feeling.

bertrandtexas
Messages : 266
Inscription : lun. 29 déc. 2008, 18:05

Message par bertrandtexas »

Salut Steph

ca fait un sacré bail que je n'ai pas posté sur le forum... le boulot, les enfants, les parents à l'autre bout du pays, les beaux parents aussi, mais de l'autre coté...bref le temps m'a manqué, pas l'envie...

Ta guitare est magnifique. Toutes mes félicitations, ainsi qu'à Benoit évidemment. J'en profite pour adresser le meme message à Lukou.

Vivement une video ou en enregistrement audio!!
bonne continuation à tous
Bertrand

MICHEL WALIGORA
Messages : 679
Inscription : sam. 15 mars 2008, 14:46
Localisation : Au fond de la classe près du radiateur
Contact :

Message par MICHEL WALIGORA »

Félicitations ma poule ! :wink:

Avatar de l’utilisateur
Steph
Messages : 2571
Inscription : ven. 23 nov. 2007, 11:46
Localisation : PAU

Message par Steph »

Welcome back et merci Bertrand. J'espère que tu ne délaisses pas trop tes belles guitounes :wink:

:arrow:
Ta poule :shock:
Allô l'infirmerie : oui, bonjour, pour vous signaler qu'Agecanonix a encore dû importuner son radiateur :mrgreen: (merci michel ... je disais MERCI wali ... MERCI... nan, laisse tomber, t'as encore dû faire fondre les piles de ton appareillage en te frottant :twisted: )

Biz michel :wink:
Music is'nt a skill. It's just pure feeling.

Avatar de l’utilisateur
Florian
Messages : 3272
Inscription : mer. 04 avr. 2007, 13:23
Localisation : Talence (33)

Message par Florian »

Ca y'est, Steph est venu me montrer sa belle guitare en vrai... la boucle est bouclée.

Je ne serai pas objectif pour parler des qualités esthétiques donc je laisse la parole à d'autres mais pour ce qui est du son c'est très probant : excellent définition, grande précision et bon équilibre.

Le grain des guitares de Benoit est bien là.

Féloches !
Florian THOMAS - luthier à Talence (33) ! http://www.thomas-lutherie.fr

Avatar de l’utilisateur
Steph
Messages : 2571
Inscription : ven. 23 nov. 2007, 11:46
Localisation : PAU

Message par Steph »

Merci Florian :wink:

Je me devais d'être un bon père pour la p'tite dernière et lui présenter sa 2ième maman est paraît-il important pour son équilibre de future adolescente :lol:

C'est toujours un plaisir de passer un moment avec Florian.
Le voir découvrir le résultat final bien sympa également puisqu'entre autres choses, j'ai enfin pu entendre ma guitare de face :oops:.

Dommage que ce premier contact pour Florian se fasse avec une monte en Elixir ... pas le meilleur compromis à mon goût (elles pasteurisent un peu trop le caractère de l'engin) mais je teste alors ça tourne et ces jours-ci, c'est nanoweb :?
Pour notre prochaine virée à Toulouse, j'aurai trouvé mieux dans ce qu'il me reste à tenter ou serai revenu à celles qui la tiennent (la corde :mrgreen:) : les Lifespan Bronze 8)

Un bonne aprem quoi et je le répète, une excellente adresse pour les Aquitains ou sudistes qui aurait besoin d'un pro passionné & connaisseur pour prendre soin de leurs joujoux :wink:

PS : entre l'espace fumeur aménagé dans la cour intérieure, le café offert par la maison, la piscine chauffée et les masseuses (blondes ou brunes mais j'ai pas vu de rousses, bon à savoir pour pas être déçu :twisted:) qui prennent soin de nos corps raidis par les rigueurs de l'hiver, on peut aussi dire que le Florian s'est bien démerdé pour organiser la réception de sa clientèle 8)

:wink:
Music is'nt a skill. It's just pure feeling.

Avatar de l’utilisateur
Florian
Messages : 3272
Inscription : mer. 04 avr. 2007, 13:23
Localisation : Talence (33)

Message par Florian »

Steph a écrit :Je me devais d'être un bon père pour la p'tite dernière et lui présenter sa 2ième maman est paraît-il important pour son équilibre de future adolescente :lol:
Je te reprend : les papas c'est Ben et moi et la maman c'est toi :)
C'est toujours un plaisir de passer un moment avec Florian.
Le voir découvrir le résultat final bien sympa également puisqu'entre autres choses, j'ai enfin pu entendre ma guitare de face :oops:.
Pas très bien jouée mais l'important c'est effectivement d'avoir un peu de son en face
Un bonne aprem quoi et je le répète, une excellente adresse pour les Aquitains ou sudistes qui aurait besoin d'un pro passionné & connaisseur pour prendre soin de leurs joujoux :wink:

PS : entre l'espace fumeur aménagé dans la cour intérieure, le café offert par la maison, la piscine chauffée et les masseuses (blondes ou brunes mais j'ai pas vu de rousses, bon à savoir pour pas être déçu :twisted:) qui prennent soin de nos corps raidis par les rigueurs de l'hiver, on peut aussi dire que le Florian s'est bien démerdé pour organiser la réception de sa clientèle 8)

:wink:
:lol: :lol: :lol:
Merci
Florian THOMAS - luthier à Talence (33) ! http://www.thomas-lutherie.fr

Avatar de l’utilisateur
Johan
Messages : 1348
Inscription : sam. 12 avr. 2008, 16:56
Localisation : Lyon

Message par Johan »

Pffff, ça faisait longtemps que je n'étais pas venu dans la sectoin de Benoit, ça fait mal ! :shock: Magnifique instrument, j'adore l'épicéa, il est vraiment unique, et sa couleur se marie merveilleusement avec le palissandre. Bravo pour ce chef-d'oeuvre !

Avatar de l’utilisateur
Steph
Messages : 2571
Inscription : ven. 23 nov. 2007, 11:46
Localisation : PAU

Message par Steph »

Pour le luthier et la guitare, merci :wink:
Music is'nt a skill. It's just pure feeling.

Avatar de l’utilisateur
hackett
Messages : 375
Inscription : mer. 21 juin 2006, 15:57
Localisation : Pays Magique
Contact :

Message par hackett »

Bonjour Steph (et à tous en passant !!)

Je passe en coup de vent pour te féliciter de l'acquisition de ce magnifique instrument dont les photos m'ont bien fait frétiller la rétine. Après l'attente où l'on se prend à rêver de la belle. Enfin le jour tant attendu arrive ! Et là ce doit être le bonheur 8) !!

Prends bien du plaisir en tout cas !! :D

PS : Alors comme ça c'est toi qui fait la maman :shock: ??? C'est Florian qui le dit :mrgreen: !

Répondre