Problèmes récurents chez Taylor et Martin

Parlez ici des guitares qui vous ont séduit, qui font vibrer: Gibson, Taylor, des faites mains...
lachez vous!

Modérateurs : Benoit de Bretagne, chloé, carlos

franck83
Messages : 774
Inscription : dim. 30 mai 2010, 22:08
Localisation : TOULON

Message par franck83 »

Je pense également qu'une des raisons majeures est économique car un manche massif demandera une pièce de bois à lui seul alors que de cette même pièce de bois on pourra tirer plusieurs parties de manches.

De plus en manche en trois ou cinq parties permet d'utiliser les chutes ce qui n'est pas négligeable en terme d'économies non plus.

Il y a là aussi des écoles et interprétations diverses comme en toutes choses.

Pour ma guitare , j'ai demandé à Thomas Féjoz un manche en une seule pièce ; il aurait préféré le contraire.
Lefebvre
Messages : 207
Inscription : lun. 06 févr. 2012, 10:11
Localisation : Tarn

Message par Lefebvre »

Il y a probablement une économie sur la matière mais pas sur le temps de fabrication!
Avatar de l’utilisateur
Gazalain
Messages : 3927
Inscription : dim. 31 août 2008, 17:52
Localisation : Savoie

Message par Gazalain »

Pour moi, un manche en 3 ou 5 lamelles collées revient à faire du multiplis et en conséquence un manche qui sera beaucoup plus stable dans le temps à la manière d'un contreplaqué. Je suis plus sceptique que ces manches soient plus "sonores" ou vibratiles que ceux en massif, c'est encore à démontrer en faisant abstraction d'avis très subjectifs.
En menuiserie, j'ai déjà refendu en trois des poteaux massifs puis recollé pour les stabiliser et ça marche... :wink:
C'est une triste chose de songer que la nature vous parle et que le genre humain ne l'écoute pas.
Mawmow
Messages : 147
Inscription : dim. 25 août 2013, 13:04
Localisation : Est du Québec, Canada

Message par Mawmow »

Intéressant ce collage de manche...

Parce que ça m'a rappelé un désastre : pour faire un plan de travail afin de monter une installation de train électrique, j'avais collé deux planches (2"x3") dans le sens de longueur sous le grand contre-plaqué... Pour me retrouver avec un plan arqué. :oops:
Voyez bien que la menuiserie fine, pas mon métier... Mais j'adorerais... Votre contact est viral...

Mais pardonnez par ailleurs ma naïveté ou mon manque de connaissance (et c'est pourquoi je questionne !) : n'est-ce pas le duo sillet/pont qui transmet le son à la caisse ?
Certes, le but importe, mais c'est chemin faisant que l'on grandit.
franck83
Messages : 774
Inscription : dim. 30 mai 2010, 22:08
Localisation : TOULON

Message par franck83 »

Je ne suis pas spécialiste non plus mais dire que tout concours à la propagation du son ne me paraît pas stupide.

Voilà la difficile alchimie !
Lefebvre
Messages : 207
Inscription : lun. 06 févr. 2012, 10:11
Localisation : Tarn

Message par Lefebvre »

Effectivement tous les composants seraient des conducteurs (avec des influences différentes). Le manche est bien conducteur de vibrations: les accordeurs que l'on fixe sur la tête en sont témoins. Mais bien sûr le sillet et le chevalet sont les conducteurs les plus importants pour mettre la table en vibration.
marsupioux
Messages : 428
Inscription : dim. 04 déc. 2011, 17:33
Localisation : cavaillon
Contact :

Re: Problèmes récurents chez Taylor et Martin

Message par marsupioux »

Comme le dit Gazalain , ce qu 'on fait en menuiserie , croiser les fils pour éviter les déformations ne semble pas convenir en lutherie ; sinon pourquoi rechercher une coupe sur quartier pour la table , et le dos ?
Paroles aux luthiers ...
Répondre