Page 2 sur 2

Re: Cistre baryton

Publié : mer. 24 juin 2020, 14:34
par Fransgreg
Khalid a écrit :
mer. 24 juin 2020, 12:15
Remi Preuller a écrit :
mar. 23 juin 2020, 15:46
Les gens qui veulent du quart de ton, il faudrait leur faire des instruments fretless, c'est beaucoup mieux pour tout le monde.
Du sans frette pour cordes en acier c'est une erreur que j'ai fait sur une électrique et que je ne suis pas prêt à refaire.
Intéressant, ça, merci! Et des doubles (ou triples) cordes acier, ça ne doit pas aider!
Khalid a écrit :
mer. 24 juin 2020, 12:15
T'as raison François. C'est confortable le travail "pro" sans que ça soit l'activité principale. Non seulement pour la question de la pression des factures à payer, mais aussi et surtout pour le luxe de ne s'embarquer que sur ce qui nous chante. Ne vivons pas de la lutherie, vivant avec. 😜
C'est bien dit, ça!
Il y a seulement à trouver la bonne position par rapport aux vrais luthiers professionnels, ne pas leur faire une concurrence déloyale, ne pas casser leurs prix... Question d'éthique, question délicate...

Re: Cistre baryton

Publié : mer. 24 juin 2020, 14:41
par Fransgreg
bernie a écrit :
mer. 24 juin 2020, 12:52
Pour ce qui est du reste, prends tes précautions (demandes un gros chèque en dépôt -et pas en bois- au moins je dirais, si tu laisses partir le Cistre avant paiement effectif). Ça me parait plus prudent...
Merci pour ton conseil. C'est effectivement ce que j'ai fait au long du travail. Et comme l'instrument est très personnalisé, avec fort peu de chances de trouver un autre amateur, j'ai imposé que la moitié du prix soit un acompte non remboursable. Cela n'a posé aucun problème à l'acquéreur (allemand), qui viendra prendre livraison samedi. Bref, j'ai une clientèle internationale 8) (même si je n'ai qu'un client en tout et pour tout)

Re: Cistre baryton

Publié : mer. 24 juin 2020, 15:27
par bernie
Sur les pianos, les cordes aigues vont par trois et sont accordées à la même hauteur (je ne sais pas dans quelle mesure ça peut servir de le savoir mais bon...) - et les autres doublées (mediums) ou uniques (graves)...
Si vous mettez 3 cordes avec l'une à l'octave par exemple, est-ce que ce sera celle du milieu ou une à l'extérieur..?
Ce sera l'octave en dessus ou en dessous en plus ? Et de quel côté..? Pas évident à intuitere effectivement... :roll: :wink:
Qui sait, vous ferez peut-être date dans la lutherie du Cistre... :)

Re: Cistre baryton

Publié : jeu. 25 juin 2020, 09:37
par bernie
Fransgreg a écrit :
mer. 24 juin 2020, 10:25
Bonne ouïe, Bernie, l'enregistrement est fait avec un petit Zoom, sans aucune équalisation, mais avec l'ajout d'une petite réverb :wink:

Les 12 mécaniques y sont déjà, les trous dans le cordier aussi. Par contre, je n'ai pas encore préparé les sillets, puisque le gars n'a pas choisi les cordes à monter (ou pas). Il va d'abord l'essayer comme ça, je pense. Ensuite il bricolera lui-même, probablement. C'est ainsi qu'il a pas mal amoché un cistre industriel qu'il jouait jusqu'ici. Inquiétant, mais bon, j'espère qu'il soignera mieux celui-ci :roll:
J'avais entendu qu'il y avait un peu de réverb, mais je soupçonnais un poil d'égalisation ou de compression aussi...

Pour tes craintes au sujet des bricoleurs peu adroits(ou expérimentés), je me suis dit que tu ne risquais pas grand-chose à préparer un sillet prévu pour les 3 cordes à l'unisson ; si le gars choisit ce principe ce sera prêt, et s'il doit choisir l'octave du dessous, il suffira d'approfondir ou d'élargir le sillon...(je ne sais pas dans quelle mesure on peut songer à l'octave supérieur, ni même si on peut trouver les cordes adaptées).

Partant du modèle du piano, 3 cordes identiques me paraîtraient l'idée la plus adaptée a priori, car je n'ai jamais remarqué sur les pianos quelqu'écart ou rupture dans la continuité du son entre cordes doublées et cordes triples (j"en ai joué à une époque où je pouvais en avoir un)...Au contraire tout m'a paru parfaitement linéaire et constant...(par contre je ne sais pas dans quelle mesure ça peut être transposable). C'est ce que j'essaierai sans doute en 1er (pour en rester là si ça fonctionne). :wink:

Voilà j'espère que oa te sera de quelque utilité.

Re: Cistre baryton

Publié : jeu. 25 juin 2020, 10:45
par Fransgreg
Merci pour tes réflexions, Bernie! Il n'est question que d'unisson ou d'octave plus grave, pas plus aiguë.
bernie a écrit :
jeu. 25 juin 2020, 09:37
je me suis dit que tu ne risquais pas grand-chose à préparer un sillet prévu pour les 3 cordes à l'unisson ; si le gars choisit ce principe ce sera prêt, et s'il doit choisir l'octave du dessous, il suffira d'approfondir ou d'élargir le sillon...
C'était aussi la proposition de mon Allemand, mais je lui ai dit que cela n'était pas si simple, à cause de la compensation très différente pour une corde à l'unisson ou à l'octave. La différence de longueur (au sillet du chevalet) est de 0,5mm entre une .014 et une .031 (1er chœur), et de 1,5mm entre une .021 et une .043 (2e chœur). Cela, plus un écartement des cordes un poil différent, un ajustement au sillet de tête différent aussi, pour éviter les buzz sur les frettes et des cordes entre elles... Bref, c'est mieux de faire des sillets différents pour les unissons et les octaves...

Tu as raison sur l'équilibre obtenu sur les pianos quelque soit le nombre de cordes (1, 2 ou 3). Mais il me semble que ce nombre compense des longueurs vibrantes très différentes aussi. Alors que sur mon cistre, toutes les cordes ont une longueur très proche. Pas sûr que comparaison soit raison, du coup.
Il y a aussi le problème de pouvoir presser proprement 3 cordes contre une frette du bout du doigt, surtout des cordes acier déjà assez costaudes! C'est différent d'un coup de marteau...
Affaire à suivre :wink:

Re: Cistre baryton

Publié : jeu. 25 juin 2020, 11:49
par bernie
Ah ouais, décidément la lutherie c'est pas un art pour les andouilles :wink: , et je fais bien de laisser ça à d'autres...Puisque t'en es rendu à aussi faire de la compensation sur le sillet, mes respects votre honneur :) ...
Va falloir que j'aille faire bichonner une bonne guitare par un luthier un de ces quatres; je suis un peu sceptique sur l'acuité de la justesse parfois, et ce serait intéressant de voir si ça peut améliorer les choses de manière sensible...(celà dit, sur les pianos la longueur des cordes + grande, doit jouer aussi pas mal sur leurs différences de taille et l'inclinaison des points d'accrohe - surtout vers les graves...). Mais je vois à peu près bien ce que tu veux dire

Merci pour cette réponse très instrucrive...

Re: Cistre baryton

Publié : jeu. 25 juin 2020, 17:27
par Fransgreg
bernie a écrit :
jeu. 25 juin 2020, 11:49
Puisque t'en es rendu à aussi faire de la compensation sur le sillet, mes respects votre honneur :) ...
Ben oui, c'est la base, sinon on joue faux! (c'est moins sensible sur les cordes nylon)
bernie a écrit :
jeu. 25 juin 2020, 11:49
Va falloir que j'aille faire bichonner une bonne guitare par un luthier un de ces quatres; je suis un peu sceptique sur l'acuité de la justesse parfois, et ce serait intéressant de voir si ça peut améliorer les choses de manière sensible...
Je t'y encourage! Le luthier doit pouvoir te la faire jouer juste!

Re: Cistre baryton

Publié : ven. 26 juin 2020, 11:22
par bernie
Fransgreg a écrit :
jeu. 25 juin 2020, 17:27
bernie a écrit :
jeu. 25 juin 2020, 11:49
Puisque t'en es rendu à aussi faire de la compensation sur le sillet, mes respects votre honneur :) ...
Ben oui, c'est la base, sinon on joue faux! (c'est moins sensible sur les cordes nylon)
Pourtant de grands fabricants ne le font pas (systématiquement en tous cas)...Ma Martin D-28 (marquis) n'a pas de compensation sur le sillet autre que l'inclinaison générale...(mais il est vrai que c'est un modèle d'inspiration très Vintage...).

Avec la justesse, mon problème est plus quand je me ré-accorde (à l'oreille) où j'ai tendance à souvent partir à contre-sens, ou à m'en prendre à la mauvaise corde... :wink: Globalement mes bonnes guitares finissent par être bien justes, mais je soupçonne parfois qu'il s'agit alors d'une justesse plutôt générale avec quelques aproximations compensant de petits écarts particuliers...Ça peut être trop d'empressement, ou une oreille imprécise aussi.

Je me souviens avoir lu un "post" ou un "fil" ici sur la façon dont Frederich ajustait la longueur relative des cordes, qui m'avait passionné...
Je ne suis pas franchement sûr que tous les luthiers prennent autant de peine, mais de toute façon la Martin a besoin d'un réglage, que je repousse impressionné que je suis par la formidable dynamique qu'elle envoie en l'état...Mais elle est un peu haute, et un peu dure à jouer pour moi actuellement, - notamment du fait du manche en "V". Faudra bien quelle y passe...
En tous cas bravo pour ta conscience - professionnelle ou amateur - :wink: et te souhaitant un dénouement valorisant...

Re: Cistre baryton

Publié : dim. 28 juin 2020, 13:56
par Fransgreg
Allez, les dernières photos avant de le laisser partir... (avec 12 cordes)

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Re: Cistre baryton

Publié : lun. 29 juin 2020, 17:13
par Khalid
Allez laisse le partir, ça peut faire bizarre mais c'esr bon 😜. Il faut de la place pour la suite. Curieux d'entre les triples chœurs. Bravo

Re: Cistre baryton

Publié : lun. 29 juin 2020, 17:22
par Fransgreg
Merci Khalid ! Pas de souci, ce cistre est depuis le début destiné à son commanditaire, et fait selon son goût plus que selon le mien. Mais comme j'y ai travaillé de septembre à juin, c'est une page qui se tourne...

Re: Cistre baryton

Publié : mar. 30 juin 2020, 09:12
par bernie
Quelles ont été les premières impressions du commanditaire, puisque ça a du être la 1ère fois qu'il voyait son idée réalisée -il a du venir chercher son Cistre à 10/12 cordes je suppose- ?
Belle bête e tous cas !

Re: Cistre baryton

Publié : mar. 30 juin 2020, 10:20
par Fransgreg
bernie a écrit :
mar. 30 juin 2020, 09:12
Quelles ont été les premières impressions du commanditaire, puisque ça a du être la 1ère fois qu'il voyait son idée réalisée -il a du venir chercher son Cistre à 10/12 cordes je suppose- ?
Belle bête e tous cas !
Alors samedi matin, il m'a demandé d'ajouter les 3es cordes à l'unisson aux deux premiers chœurs. Alors qu'il venait samedi midi ! J'ai vite fait ça, mais cela a eu pour effet d'arquer un peu le manche et de faire monter l'action (j'ajoutais tout de même 20 Kg !). Pas le temps de régler ça avant son arrivée.
Donc il l'a essayé peut-être 20 minutes, puis a trouvé que c'était trop dur à jouer. Tu m'étonnes : presser 3 cordes de .014 ou de .021 avec une action un peu haute! Alors on a retiré ces 2 cordes, l'action est redescendue, et voilà!
Le gars était enthousiaste quant au son, sa profondeur... Content aussi de son choix de diapason. Il n'avait jamais essayé ça, et avait peur que les stretches soient impossibles.
Bref, ça s'est bien passé. J'ai enregistré à la volée quelques moments de ses essais. J'en ferai une petite vidéo un de ces jours.

Re: Cistre baryton

Publié : lun. 20 juil. 2020, 15:19
par Benoit de Bretagne
C'est très choooliii !

Benoit de Bretagne