OM en Hêtre du pays

Montrez ici l'évolution de votre instrument: photos, dessins, reportages... cet espace vous est consacré!

Modérateurs : Benoit de Bretagne, chloé, carlos

Francois92
Messages : 179
Inscription : dim. 24 avr. 2011, 19:36
Localisation : brabant wallon, belgique

OM en Hêtre du pays

Message par Francois92 »

Bonjour à tous,

Avec le début des vacances, l'envie m'a pris de me lancer dans un nouveau projet: une guitare OM avec des bois locaux autant que possible.

Le fond et les éclisses seront en Hêtre du pays
le manche sera un multipli en érable, du pays lui aussi
la table et le barrage quant à eux seront en Western red cedar, afin de pouvoir mieux comparer la différence qu'apporte le hêtre par rapport à mes autres OM dont les tables sont aussi en Cedre.

La planche en hêtre, achetée à la scierie du coin pour 8 euro, elle fait 1000*230*27 mm, il y a de quoi tirer deux sets
Image

N'ayant pas de scie a ruban, il faut faire ça a la main! :twisted: j'utilise des profilés en "L" pour me guider.
Image

après une 10aine de jours à travailler un peu tous les soirs:
Image

J'ai un peu devié a la fin :/ maintenant, il faut refendre encore chaque planche en deux, et sans les profilés cette fois :twisted: :twisted: :twisted:
Image

Apres bcp bcp de sciure, le premier set est enfin la :D
Image

Le plateau en érable du pays, y a des quoi faire facilement 5 manches la dedans. Pour ceux que ca interesse, le bois vient de chez Bourguignon à walhain, en Belgique ( http://www.bourguignonbois.be/ ).
Image

Le morceau de cèdre qui va servir au barrage, tout comme le hêtre il vient de chez Decoux, à ottignies celui la ( http://www.decouxbois.com/ )
Image

les morceau des manche, un vrai puzzle :)
Image

Gros plan sur le manche une fois tous les plis assemblés, le placage noir vient de chez lagae Hout, a courtrai, une vrai mine au trésors ce magasin, je le recommande vivement ! :) l'erable est legerement ondé, j'aime beaucoup
Image

Un outil qui va servir a assembler les fonds et les tables facilement: on met les deux moitiés sur la plateforme, puis on insere les coins dans les trous, et il poussent les deux moitiés l'une contre l'autre.
Image

Image

Le premier fond en Hetre assemblé:
Image

Collage du renfort de joint
Image

Image

les bois pour les barrages:
Image

Un outil pour faire la courbure des barrages du fond, directement inspiré de l'outil proposé par Christophe Grellier sur son site
Image

Image

Image

Le premier fond fini
Image

Image

Image


Sont sorties d'une montagne de copeaux 4 demi tables en cèdre: coup de bol, les 4 demi table sont issue du meme plateaux, ca aidera a avoir deux guitares au son le plus proche possible, merci madinter :D
Image

Les filets seront en érable, avec un contrefilet noir:
Image

Le collage:
Image

C'est tout pour aujourd'hui, la suite arrive dès que possible :)

Avatar de l’utilisateur
quentinjazz
Messages : 4470
Inscription : lun. 29 mars 2010, 21:12
Localisation : La Madeleine (59)

Message par quentinjazz »

Salut,

ben dis donc c'est un beau projet!
Chapeau pour avoir débité ton set à la scie manuelle, j'aurais jamais eu le courage :wink:
Je tombe souvent sur des beaux morceaux de hêtre et je me demande parfois si ça serait viable en lutherie..

Par contre, j'ai une mise en garde à te faire: tes barrages ne sont pas débités comme il faut, tu n'auras qu'une résistance moindre avec ces barrages complètement sur dosse.

A+

Q.
La lutherie c'est comme à la Cogip: les rosaces sont des dollars, et les tables en épicéa sur quartier sont des dossiers!

Avatar de l’utilisateur
alind
Messages : 1608
Inscription : jeu. 03 févr. 2011, 10:17

Message par alind »

Bravo, beau projet et quel courage pour débiter le hêtre à la scie en été !

C'est vrai aussi que les barrages m'ont fait tiquer aussi tout comme Quentin à refaire d'urgence je pense.

Francois92
Messages : 179
Inscription : dim. 24 avr. 2011, 19:36
Localisation : brabant wallon, belgique

Message par Francois92 »

Merci pour vos conseils:)

Il me semblait pourtant que mes barrages étaient débités correctement, voila une photo ou on voit bien comment ils étaient avant d'etre taillés:

Image

C'est bien comme sur l'image n°1 que les barrages doivent être decoupés?

Image

En en parlant avec le luthier du coin, il m'a dit qu'apparement on pouvait utiliser les deux types de coupes, la manière n°2 permettrait a la table d'être plus souple pour vibrer ... La seule chose sur laquelle il a bien insisté c'était qu'il fallait que les bois du barrage soit parfaitement secs.

La suite du projet:

Je me suis bricolé un outil pour mesurer l'épaisseur de mes tables:
en tirant sur la corde, on fait remonter le palpeur, quand on la relache, le ressort tire le palpeur vers le bas. le palpeur est relié a une tige, dont l'extremité bouge beaucoup plus, afin de voir les différence d'épaisseur plus aisément. Je me suis directement inspiré de l'outil porposé par Benedetto dans son livre.
Image

Défonce du canal pour la rosace:
Image

les filets: placage teinté noir, érable, noyer
Image

Image

Image

Un truss rod double action Home Made
Image
Image

Fini pour ce soir, à vous! ;)

Avatar de l’utilisateur
quentinjazz
Messages : 4470
Inscription : lun. 29 mars 2010, 21:12
Localisation : La Madeleine (59)

Message par quentinjazz »

J'aime bien tes filets de rosace!
Et le truss fait maison, dis donc.. t'as du courage! :P
Et le comparateur d'épaisseur, wahou, jamais vu ça avant! :shock:

Concernant les barrages, c'est bien la solution n°1 qu'il faut adopter, et au vu de tes photos du barrage du fond, ça m'a plutôt l'air de ressembler à la solution n°2.
La lutherie c'est comme à la Cogip: les rosaces sont des dollars, et les tables en épicéa sur quartier sont des dossiers!

Avatar de l’utilisateur
alind
Messages : 1608
Inscription : jeu. 03 févr. 2011, 10:17

Message par alind »

Marrant le truss rod, au moins avec une tige filletée c'est le manche qui cassera avant le truss si tu tourne trop dans un sens ou l'autre ;)

Pour le comparateur d'épaisseur bonne idée et bravo ! c'est vrai que souvent on pense que les instruments de mesures sont compliqués à faire mais parfois il suffit de revenir aux méthode de nos ancêtres avant la miniaturisation et on obtient de tous aussi bons résultats.

Francois92
Messages : 179
Inscription : dim. 24 avr. 2011, 19:36
Localisation : brabant wallon, belgique

Message par Francois92 »

merci à vous :)

J'avoue que j'aime bien travailler à l'ancienne, avec un maximum d'outil manuels plutot que tout les trucs électriques ( je suis cependant bien content d'avoir une calibreuse et un defonceuse quand c'est nécéssaire :lol: )

Les barrages du fond sont cependant tous bien selon l'image n°1, mais comme je les tailles en triangle puis que j'affine encore apres avec un rabot noisette, c'est peut etre ca qui donne cette impression, je mettrai des photos de ca pour mieux les montrer de profil.

Je me posais une question tantot, pourquoi est ce qu'on retrouve si peux le hêtre en lutherie, est ce que il a des propriétés qui font qu'il n'est pas adapaté ? car au vu du prix et de la disponibilté, c'est plutot une espèce intéressante ...

Avatar de l’utilisateur
Michou
Messages : 159
Inscription : mer. 13 oct. 2010, 21:39

Message par Michou »

C'est un bois qui bouge énormément de ce que je sais, même sec il est plutôt instable.

Avatar de l’utilisateur
quentinjazz
Messages : 4470
Inscription : lun. 29 mars 2010, 21:12
Localisation : La Madeleine (59)

Message par quentinjazz »

Michou a écrit :C'est un bois qui bouge énormément de ce que je sais, même sec il est plutôt instable.
Ca je n'en suis pas sûr: c'est un bois qu'on retrouve beaucoup dans la fabrication des pianos: pièces de mécaniques, éléments du barrage...
Malgré les contraintes de tension des pianos, ça tient le coup.
La lutherie c'est comme à la Cogip: les rosaces sont des dollars, et les tables en épicéa sur quartier sont des dossiers!

Avatar de l’utilisateur
Gazalain
Messages : 3920
Inscription : dim. 31 août 2008, 17:52
Localisation : Savoie

Message par Gazalain »

Le hêtre est au contraire un bois stable, il est très utilisé en boissellerie (cuillers et spatules en bois) car il ne contient aucun tanin. Et même lavées tous les jours, les cuillers en hêtre gardent leur forme, elles ne se tortillent pas, fais les en merisier ou en orme, ou même en robinier et on en reparle :lol:
C'est vrai que le hêtre n'est pas un bois cher, c'est certainement cette raison qui le fait abandonner en lutherie, on va lui préférer par snobisme des bois exotiques dont le nom va épater les copains : ma guitare est en Rio/adirondack ou Mada/sitka griffd'oursé :P ça jette, alors que ma guitare est en hêtre de pays (beurkkk!!! comme les spatules pour retourner les crèpes) :lol: :lol:
C'est une triste chose de songer que la nature vous parle et que le genre humain ne l'écoute pas.

Avatar de l’utilisateur
quentinjazz
Messages : 4470
Inscription : lun. 29 mars 2010, 21:12
Localisation : La Madeleine (59)

Message par quentinjazz »

C'est vrai aussi que c'est assez "monotone" souvent au niveau de l'aspect, mais parfois on voit de belles planches avec des ondes et tout..
On lui préférera sans doute des bois plus figurés et avec des noms qui en jettent comme le dit Alain :wink:

Il y a peut être aussi une question de poids non?
Par rapport à l'érable, est-ce que c'est plus ou moins dense?
La lutherie c'est comme à la Cogip: les rosaces sont des dollars, et les tables en épicéa sur quartier sont des dossiers!

Avatar de l’utilisateur
david 66
Messages : 74
Inscription : jeu. 27 oct. 2011, 17:52
Localisation : perpignan

Message par david 66 »

ça doit le faire en être puisqu'on en vend pas trop chère chez Kauffer à 9,81€ . pour débuter en lutherie c'est bien non !!

http://www.kauffer.eu/6461-fond-classiq ... hetre.html

Avatar de l’utilisateur
Florian
Messages : 3271
Inscription : mer. 04 avr. 2007, 13:23
Localisation : Talence (33)

Message par Florian »

C'est marrant moi aussi j'aurais dit que le hêtre était assez instable comme bois.

De l'expérience que j'en ai en menuiserie, c'est très courant que les plateaux au séchage se gauchissent assez fortement et fendent facilement.

De toute façon, une fois que tu as posé les barres sur le fond, si elles sont suffisamment hautes, ça ne devrait pas bouger.

Le pommier est assez instable comme bois et avant collage les 2 demi fonds étaient pas mal vrillés. J'ai fait des barres un peu plus hautes et larges que d'habitude et depuis il n'a pas bougé.
Florian THOMAS - luthier à Talence (33) ! http://www.thomas-lutherie.fr

Francois92
Messages : 179
Inscription : dim. 24 avr. 2011, 19:36
Localisation : brabant wallon, belgique

Message par Francois92 »

J'aurais plutot eu tendance a dire que c'est un bois assez stable; j'avais laisser trainer les set dans mon garage, les temperatures et l'humidité ont été assez changeantes et les bois ont vraiment très peu bougés ( je compare en pensant a un set de sapele de chez madinter qui dans les meme conditions a pris l'allure d'une tuile ) :lol:

Du coté poids-densité, je dirais que c'est un peu plus léger que l'érable, les fonds une fois barrés pèsent 216 et 224 g

A partir de maintenant, je vais renommer ce projet, " OM en Fagus sylvatica européen", avec un nom pareil ca fait plus exotique :lol:

Je suis tomber la dessus l'autre jour, quelqu'un a une idée du motif que ca produit sur le bois ? je pensait a des ondes, mais elle serait terriblement larges, ....
Image

Ptitmarseillais
Messages : 166
Inscription : sam. 15 mars 2008, 16:17

Message par Ptitmarseillais »

pommelé ou quilted comme disent les anglophones ... :D (mais je me trompe peut être ... :wink: )

Répondre