Inclinaison du chevalet?

Poser ici toutes vos questions techniques, de lutherie...

Modérateurs : Benoit de Bretagne, chloé, carlos

Khalid
Messages : 1066
Inscription : ven. 06 déc. 2013, 12:43
Localisation : Lisbonne

Re: Inclinaison du chevalet?

Message par Khalid »

rastaferraille a écrit :Ouah, cool, un débat enflammé !

Bon, quand je dis que Friederich dit qu'on s'en fout (du côté basses vs côté aigües de la table), je caricature un peu.

Pour être exact, il dit ceci :

"Noter dès maintenant que cette idée est un peu simpliste bien qu'encore présente parmi les luthiers. Selon les physiciens actuels qualifiés, cette séparation systématique et sélective n'est pas évidente, la vibration s'installe là où elle se plaît dans la configuration qui lui convient. J'emploie donc volontiers les mots côté cordes graves et côté cordes aiguës pour un repérage facile et instantané tout en me plaçant dans les connaissances, la perception, des luthiers précédents durant le XXe siècle pour mes commentaires."

Voilà qui est plus juste je suppose !
Salut Rasta, de ma part rien ne crame, donc pas de flammes pour que ça s'enflamme ;)
Plus sérieusement, en ne considérant que se passage (j'insiste je n'ai pas lu Friedrich, donc on est dans le domaine de l'opinion générale), en fait il ne dit rien de substantiel (voir même des "conneries", comme le fait que d'entrée de jeux il qualifié toute une histoire, celle de la lutherie, de simpliste, comme si il était porteur de prophétie ou de révolution extraordinaire). Car si l'idée c'est le tout est totalement aléatoire et que "la vibration s'installe là où elle se plaît dans la configuration qui lui convient" POINT BARRE alors là "la physique qualifiée" devient une quête mystique plus que une connaissance rationnelle. En fait j'aimerais bien lire ces physiciens qualifiés... si par hasard il cite ces sources. Si tout est aléatoire alors à quoi ça sert la lutherie, ce qu'il faut c'est la loterie...
Amicalement sceptique

Remi Preuller
Messages : 1850
Inscription : lun. 08 août 2011, 10:03
Localisation : Paris

Re: Inclinaison du chevalet?

Message par Remi Preuller »

En même temps, on se fout de ce qu'écrit Friederich, ses guitares parlent (mieux!) pour lui ;)
Qui a posé ses doigts sur une Friederich saura de quoi je parle : instruments fa-bu-leux ! :)

Khalid
Messages : 1066
Inscription : ven. 06 déc. 2013, 12:43
Localisation : Lisbonne

Re: Inclinaison du chevalet?

Message par Khalid »

Remi Preuller a écrit :En même temps, on se fout de ce qu'écrit Friederich, ses guitares parlent (mieux!) pour lui ;)
Qui a posé ses doigts sur une Friederich saura de quoi je parle : instruments fa-bu-leux ! :)
ben oui et non. oui si ses guitares parlent pour lui,rien à dire et pour cause je ne sais même jouer une guitare et donc aucune raison de ne pas croire qui sait mieux que moi. non parceque apparement tout le monde ne se fout pas de ce qu il écrit, et à mon avis avec raison s il a une oeuvre c est qu elle mérite d être lu, ne serait-ce que pour mieux la critiquer. maintenant si le passage cité résume l esprit de l oeuvre, ĺà oui je m en fout de son oeuvre, guitare incluse.

Remi Preuller
Messages : 1850
Inscription : lun. 08 août 2011, 10:03
Localisation : Paris

Re: Inclinaison du chevalet?

Message par Remi Preuller »

Son œuvre, ce sont ses merveilleuses sublimes, extraordinaires guitares, le reste est littérature...
Malheureusement, Daniel Friederich a définitivement cessé son activité et ses guitares, qui ont toujours été rares, sont devenues inaccessibles !
(c'est pourquoi je m'estime bien heureux d'avoir pu en essayer deux distinctes dans ma -déjà longue- vie 8) )

Les propos des "grands luthiers" célèbres sont souvent sujets à controverses dès qu'ils affirment des soi-disant vérités absolues (Romanillos sur le cèdre[*] par exemple : bon, il n'aime pas le cèdre, moi non plus, de là à dire qu'il est impropre à la fabrication de guitares...)


[*]Attention Khalid, en guitare quand on parle de "cèdre", ça n'est pas du genre Cedrus ! :mrgreen: C'est du Thuja Plicata ;)

Khalid
Messages : 1066
Inscription : ven. 06 déc. 2013, 12:43
Localisation : Lisbonne

Re: Inclinaison du chevalet?

Message par Khalid »

D accords sur presque tout . par contre. et là on est hors sujet -pardon- oui je sais que la question du nom des bois est une cacophonie polyphonique. je ne vois pas pourqoui tu me le spécifies? enfin... oui il faut dissocier la pratique de la lutherie du discours sur celle ci. ou plus exactement il y a tellement de bla bla que certainement le mieux à faire et ne pas cesser de mettre à l épreuve ce qui nous taquine.


[*]Attention Khalid, en guitare quand on parle de "cèdre", ça n'est pas du genre Cedrus ! :mrgreen: C'est du Thuja Plicata ;)[/quote]

Remi Preuller
Messages : 1850
Inscription : lun. 08 août 2011, 10:03
Localisation : Paris

Re: Inclinaison du chevalet?

Message par Remi Preuller »

Khalid a écrit :D accords sur presque tout . par contre. et là on est hors sujet -pardon- oui je sais que la question du nom des bois est une cacophonie polyphonique. je ne vois pas pourqoui tu me le spécifies? enfin...
Juste parce que j'ai cru lire autrefois que toi, justement, tu travailles (ou a travaillé) le vrai bois de cèdre ;)

Khalid
Messages : 1066
Inscription : ven. 06 déc. 2013, 12:43
Localisation : Lisbonne

Re: Inclinaison du chevalet?

Message par Khalid »

Effectivement je travaille tant le cedre rouge du canada comme le vrais, en l occurence celui de l Atlas, et je m étonne qu il ne soit pas plus utilisé car c est un excellent compromis entre le cedre canadien, plus commun, et l epicea. le hic c est que c est rare d avoir de quoi faire surtout en deux pieces, mais si on accepte l hérésie d en mettre 4 comme ce fut sur un de mes derniers oud avec une enorme surprise au niveau son

rastaferraille
Messages : 2115
Inscription : dim. 06 avr. 2008, 22:03
Localisation : Haute savoie
Contact :

Re: Inclinaison du chevalet?

Message par rastaferraille »

J'ai "essayé" une Friederich cet été car un ami en a une, et je suis malheureusement trop nul pour en apprécier la qualité..

J'avais aussi trop peur de lui faire un poc (pour ça, je suis très doué par contre, hors catégorie), j'ai dû donc faire une dizaine de notes ou à peine plus sous les regards et oreilles de musiciens professionnels, donc autant dire que je n'en menais pas large..
Aidez sur "le" wiki ! http://lutherie-guitare.org/wiki/Accueil" onclick="window.open(this.href);return false;

rastaferraille
Messages : 2115
Inscription : dim. 06 avr. 2008, 22:03
Localisation : Haute savoie
Contact :

Re: Inclinaison du chevalet?

Message par rastaferraille »

Mais quand même Friederich est justement aussi connu comme ayant adopté une approche la plus scientifique possible dans la fabrication de ses guitares. Il notait et mesurait absolument tout, comparait, expérimentait, et jugeait autant que possible de l'impact de chaque petite modification.
Dernière modification par rastaferraille le mer. 09 janv. 2019, 21:06, modifié 1 fois.
Aidez sur "le" wiki ! http://lutherie-guitare.org/wiki/Accueil" onclick="window.open(this.href);return false;

rastaferraille
Messages : 2115
Inscription : dim. 06 avr. 2008, 22:03
Localisation : Haute savoie
Contact :

Re: Inclinaison du chevalet?

Message par rastaferraille »

Sur la photo de la guitare au lien ci dessous, le chevalet a bien l'air d'être collé perpendiculaire à l'axe, non ?

http://www.guitares-galabert.com/wp-con ... que-26.pdf" onclick="window.open(this.href);return false;
Aidez sur "le" wiki ! http://lutherie-guitare.org/wiki/Accueil" onclick="window.open(this.href);return false;

Khalid
Messages : 1066
Inscription : ven. 06 déc. 2013, 12:43
Localisation : Lisbonne

Re: Inclinaison du chevalet?

Message par Khalid »

rastaferraille a écrit :Mais quand même Friederich est justement aussi connu comme ayant adopté une approche la plus scientifique possible dans la fabrication de ses guitares. Il notait et mesurait absolument tout, comparait, expérimentait, et jugeait autant que possible de l'impact de chaque petite modification.
la preuve que ce n est pas si aléatoirecque ça. Pour la question de fond je pense que les deux approches sont recevables soit agir au niveau de l allignement du chevalet ou juste au niveau du sillet. l essentiel c est
l equilibre et la justesse non par rapport a une valeure parfaite mais si comme source accoustique.

Avatar de l’utilisateur
Gazalain
Messages : 3920
Inscription : dim. 31 août 2008, 17:52
Localisation : Savoie

Re: Inclinaison du chevalet?

Message par Gazalain »

rastaferraille a écrit :Sur la photo de la guitare au lien ci dessous, le chevalet a bien l'air d'être collé perpendiculaire à l'axe, non ?

http://www.guitares-galabert.com/wp-con ... que-26.pdf" onclick="window.open(this.href);return false;
Oui bien sûr, depuis plus de 10 ans que je parcours ce forum et vu le nombre de contributions sur le sujet, c'est bien la première fois qu'une personne voit de travers :mrgreen:
C'est une triste chose de songer que la nature vous parle et que le genre humain ne l'écoute pas.

tama
Messages : 26
Inscription : sam. 04 févr. 2012, 09:30
Localisation : bretagne

Re: Inclinaison du chevalet?

Message par tama »

rastaferraille a écrit :Sur la photo de la guitare au lien ci dessous, le chevalet a bien l'air d'être collé perpendiculaire à l'axe, non ?

http://www.guitares-galabert.com/wp-con ... que-26.pdf" onclick="window.open(this.href);return false;
Sur mes guitares dont le chevalet est "collé de travers", le chevalet paraissait visuellement collé perpendiculaire à l'axe par effet de "trompe l’œil", seule une mesure avec une règle graduée permettait de vérifier que les sillets étaient parallèles comme certainement la guitare dont le lien est présenté.
Gazalain a écrit :[Oui bien sûr, depuis plus de 10 ans que je parcours ce forum et vu le nombre de contributions sur le sujet, c'est bien la première fois qu'une personne voit de travers :mrgreen:
Bien que certains croient voir le chevalet droit et donc le sillet de travers.
Ceux qui croient que le sillet est de travers et le chevalet droit se trompent car il ne faut pas faire confiance à ses yeux :mrgreen: !

Cette imprécision de plusieurs millimètres avec un sillet oblique conduirait à construire des guitares inutilisables car la compensation d'une classique n'a rien à voir avec celle d' une folk.

Amicalement

Mr Esteban
Messages : 917
Inscription : dim. 17 févr. 2013, 13:19
Localisation : Périgord

Re: Inclinaison du chevalet?

Message par Mr Esteban »

Ceux qui croient que le sillet est de travers et le chevalet droit se trompent car il ne faut pas faire confiance à ses yeux :mrgreen: !
Je n'ai peut être pas compris la blague... le chevalet est collé perpendiculaire et le sillet est compensé comme une folk, ce qui dans le cas d'une guitare nylon est envisageable car il y a plus de libertés pour compenser (Cf. les nombreux sujets du forum à ce sujet). Ma Camps est également compensée à la manière d'une folk et elle est juste (du moins le sillet est posé en biais).

Je fais justement confiance à mes yeux :mrgreen: . C'est fou comme l'oeil humain peut remarquer des imprécisions de quelques dixièmes de mm sans avoir besoin de mesurer.
Sébastien

tama
Messages : 26
Inscription : sam. 04 févr. 2012, 09:30
Localisation : bretagne

Re: Inclinaison du chevalet?

Message par tama »

Mr Esteban a écrit :
Ceux qui croient que le sillet est de travers et le chevalet droit se trompent car il ne faut pas faire confiance à ses yeux :mrgreen: !
Je n'ai peut être pas compris la blague... le chevalet est collé perpendiculaire et le sillet est compensé comme une folk, ce qui dans le cas d'une guitare nylon est envisageable car il y a plus de libertés pour compenser (Cf. les nombreux sujets du forum à ce sujet). Ma Camps est également compensée à la manière d'une folk et elle est juste (du moins le sillet est posé en biais).

Je fais justement confiance à mes yeux :mrgreen: . C'est fou comme l'oeil humain peut remarquer des imprécisions de quelques dixièmes de mm sans avoir besoin de mesurer.
C'est une erreur de faire confiance à ses yeux toutes mes guitares dont le chevalet est incliné ont leurs sillets parallèles il suffit de lire le fil leurs sillets ne sont pas posés en biais.
La blague vient de ceux qui croient savoir sans avoir mesuré

Répondre