TABLE D'HARMONIE classique: test et courbe ?

Poser ici toutes vos questions techniques, de lutherie...

Modérateurs : Benoit de Bretagne, chloé, carlos

henr
Messages : 2
Inscription : jeu. 01 avr. 2021, 11:19

TABLE D'HARMONIE classique: test et courbe ?

Message par henr »

Bonjour à tous, nouveau sur le forum :) Merci pour ce forum


Je débute la fabrication d'une table d'harmonie de guitare classique (ma première), et me retrouve face à quelques questions auxquelles je n'ai trouvé que des réponses partielles...



1) Pourquoi 3mm de galbe de la table d'harmonie ? Pourquoi pas 0mm, pourquoi pas 6mm ou 8mm ? J'ai lu que c'était pour des questions de solidité, mais est-ce que ça ne change pas les facultés sonore de l'instrument ? (J'ai une classique de luthier dont le galbe semble très élevé, et cette guitare est très réceptive aux vibratos, très expressive, j'adore : est-ce du à ce galbe important ou ça n'a rien à voir ?) Si je ne galbe pas ma table et qu'elle est plate, est-ce un problème pour la sonorité ou la solidité ? Si je la galbe de plus de 3mm est-ce un problème pour la sonorité ou la solidité ?


2) Une fois la table barrée, comment savoir si elle va bien sonner ? Je sais que la réponse courante est que seule l'expérience de plusieurs guitare permet de juger, mais pour un débutant comment savoir ? Est-ce que la règle du Fa# en tap tuning est une bonne approximation pour une première guitare ? En tapant sur la table, quoi écouter : le sustain, la réponse ? Y a-t-il d'autre techniques pour savoir si la table est bonne qui ne soient pas liées à l'expérience et à l'accumulation d'essais? Est-on contraint de faire au pif la première fois ???



Henr

Avatar de l’utilisateur
Fransgreg
Messages : 3289
Inscription : sam. 20 sept. 2008, 21:21
Localisation : Bruxelles

Re: TABLE D'HARMONIE classique: test et courbe ?

Message par Fransgreg »

Bonsoir et bienvenue ici!

Je n'ai pas (encore) fabriqué de guitare classique. Ma réponse est donc celle d'un luthier en guitare acoustiques...

1) Pour moi, le galbe (ou radius) de table est structurel, afin de ralentir l'affaissement à long terme de la table. En effet, la traction constante des cordes creuse la table devant le chevalet et la fait remonter à l'arrière. La table plate ira plus vite vers cette déformation que la table bombée - c'est bien plus décisif pour les cordes acier. Après, votre barrage pourrait compenser les choses pour une table plate... J'ai appris à galber une table de guitare acoustique de façon régulière (comme une portion de sphère). Mais les guitares classiques sont le plus souvent galbées sur une solera, qui n'a pas une courbure régulière, je pense (ce qui peut aider à relativiser un éventuel fétichisme des mm).

2) Pour la guitare acoustique, la table est affinée jusqu'à obtenir la réaction voulue (une sorte de "blop-blop-blop") lorsqu'on la secoue en tenant les deux bords des deux mains. Selon la pièce ou l'essence, ce stade ne sera pas atteint à la même épaisseur. Après barrage, c'est effectivement l'appréciation du tapping qui entre en compte. Mais je n'ai pas de repère ou de règle précis à vous renseigner. La note dominante, oui, mais aussi les harmoniques selon les zones du tapping, la longueur du son... Certains tiennent aussi des notes de chaque table en fonction de test de flexion, afin de pouvoir tirer des leçons d'une guitare finie lorsqu'on en fera une autre... Le rêve est de pouvoir ajuster les épaisseurs (table, barrage) sur une guitare montée, mais c'est compliqué.

Voilà déjà quelques éléments. J'espère que des spécialistes vous en diront plus. N'hésitez pas à ouvrir un fil sur votre projet dans la section ad hoc !
François
_____________________
Que les chevaux me corrigent si j'ai dit une ânerie ...
http://www.youtube.com/user/fransgreg
_____________________

henr
Messages : 2
Inscription : jeu. 01 avr. 2021, 11:19

Re: TABLE D'HARMONIE classique: test et courbe ?

Message par henr »

Merci pour ta réponse :D

1) J'imagine aussi que si on dépasse un certain galbe, le chevalet /sillet se retrouvera trop haut, du coup plus on galbe la table, plus le sillet doit être petit non ?

2) Est-ce qu'il y a des caractéristiques selon la note obtenue ? Genre Fa# donne de la puissance, des basses, mais si la note est plutôt La ou Si, on a plus d'aigus/mediums ?? Ou il n'y a pas de tendances de ce type ?

Avatar de l’utilisateur
Fransgreg
Messages : 3289
Inscription : sam. 20 sept. 2008, 21:21
Localisation : Bruxelles

Re: TABLE D'HARMONIE classique: test et courbe ?

Message par Fransgreg »

henr a écrit :
ven. 02 avr. 2021, 11:49
1) J'imagine aussi que si on dépasse un certain galbe, le chevalet /sillet se retrouvera trop haut, du coup plus on galbe la table, plus le sillet doit être petit non ?
Oui, mais d'autres paramètres s'alignent avec tout ça : angle manche/caisse, épaisseur de la touche...
henr a écrit :
ven. 02 avr. 2021, 11:49
2) Est-ce qu'il y a des caractéristiques selon la note obtenue ? Genre Fa# donne de la puissance, des basses, mais si la note est plutôt La ou Si, on a plus d'aigus/mediums ?? Ou il n'y a pas de tendances de ce type ?
Je n'en sais rien! Je pense que c'est plutôt lié au registre de résonance d'une guitare accordée en standard. Un instrument construit pour un tout autre accordage gagnerait peut-être à avoir une résonance de départ adéquate. :?:
François
_____________________
Que les chevaux me corrigent si j'ai dit une ânerie ...
http://www.youtube.com/user/fransgreg
_____________________

Répondre