flamenca

Modérateurs : Benoit de Bretagne, chloé, carlos

Avatar de l’utilisateur
Benoit de Bretagne
Messages : 13431
Inscription : lun. 03 avr. 2006, 18:49
Localisation : Bernieulles Pas de Calais
Contact :

flamenca

Message par Benoit de Bretagne »

La Guitare flamenca est avant tout un instrument percussif qui servait d'instrument d'accompagnement(danse...) avant d'etre un instrument de soliste.

c'est pourquoi il fallait avoir un son clair, cristallin, sec, percussif avec de la projection, on utilisa au départ pour la table d'harmonie, le fond et éclisses le Cyprès de la Méditérranée(l'odeur est flagrante, comme l'Eucalyptus!) bois local, qui était peu couteux, puis on a utilisé l'épicéa pour la table d'harmonie, les chevilles étaient en bois durs: ébène,palissandre, buis... c'était la "Flamenca Blanca",

puis avec le mélange des cultures et musiques, d'abord proches: arabes, puis latines(ex:amérique du sud), l'instrument évolue, on utilisa d'autres bois et ceux des colonies: ex: Palissandre du Brésil, des Indes qui donnent un métissage des styles, plus de rondeur , de chaleur, de durée de vie de note... ex: Paco de Lucia, Tomatito... cet instrument devient la "flamenca nigra", guitare hybride entre la flamenca traditionnelle et une guitare classique(c'est aussi lié aux cultures et croyances, le noir, le blanc...). on utilisa des mécaniques à la place des chevilles.
Pour une flamenca la caisse est plus fine, l'instrument plus léger. la Nigra est souvent un peu plus épaisse.

La guitare "classique" est plus prévue comme un instrument soliste, on joue sur la profondeur du son, la projection, les couleurs et le répertoire plus large: musique espagnole, brésilienne, romantique, baroque....
on utilisa toujours pour la table d'harmonie l'épicéa mais aussi le cèdre rouge du canada, ceci partir de la seconde guerre mondiale(Ramirez fut le premier à l'utiliser, les épicéa européens étant rasés avec la guerre).

Benoit de Bretagne
Dernière modification par Benoit de Bretagne le ven. 26 mai 2006, 16:41, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Benoit de Bretagne
Messages : 13431
Inscription : lun. 03 avr. 2006, 18:49
Localisation : Bernieulles Pas de Calais
Contact :

Message par Benoit de Bretagne »

origines possibles de la flamenca???

Les romains utilisaient un instrument à fond plat proche du luth copte(chrétiens d'égypte) au début de l'ère chrétienne et les arabes aux alentours de 700ans apres Jésus Christ, l'emmènerent ds leur conquètes en Afrique du nord et en espagne, qui deviendra le "vihuela de mano", puis "arco", puis la guitare mauresque et latine datant du 13ème siècle (détails ds les peintures espagnoles: "Cantigas de Santa Maria"(1250), etc... etc... et la fameuse guitare espagnole au 18ème siècle!

Une 6ème choeur est ajoutée, et c'est simplement vers 1850 que Antonio de Torres lui donne sa taille "moderne", son volume d'air, son diapason que tous les autres luthiers suiveront) le flamenco devient vraiment public qu'en 1849 avec l'émergence du "cafe cancante" à Séville, et le premier représentant fut Ramon Montoya

Il faut aussi savoir que le Cyprès(bois typique du modèle "Blanca") fut un bois importé de l'Asie mineure et qu'on l'utilisait déjà depuis le 16ème siècle ds la facture de luth(éclisses), clavecins(tables d'harmonies) et autres...n'oublions pas aussi que de nombreux cyprès viennent d'Italie et de Turquie(donc quelque part l'influence latine et arabe).

Benoit de Bretagne

Avatar de l’utilisateur
Florian
Messages : 3271
Inscription : mer. 04 avr. 2007, 13:23
Localisation : Talence (33)

Message par Florian »

Une info concernant la teinte de certaines flamenca blanca : le cyprès et l'épicéa étant très clairs, les musiciens en Espagne jouant souvent en extérieur, il est assez courant de teinter les bois avec du safran, épice facilement trouvable dans ce pays. Le bois a alors une coloration jaune orangé assez typique.

GRECO
Messages : 1016
Inscription : ven. 29 déc. 2006, 14:18
Localisation : finistère

Message par GRECO »

En parlant de Ramon Montoya, à écouter absolument! La performance de son enregistrement solo, d'une heure et demi. En une prise, sur disque en cire!!!!! :shock:

Meme remasterisé, le son n'est pas parfait. Mais c'est une page de l'histoire de la guitare. Car je crois qu'il sagit: du "premier enregistrement d'un guitariste soliste de l'histoire". (vers 1925)

Image

Avatar de l’utilisateur
Benoit de Bretagne
Messages : 13431
Inscription : lun. 03 avr. 2006, 18:49
Localisation : Bernieulles Pas de Calais
Contact :

Message par Benoit de Bretagne »

On vient de me confier pour restaurations une José Ramirez de 1894, j'essaie de prendre des clichés rapidement! Et pour l'anecdote, elle appartenait au premier professeur d'Ida Presti.

Benoit de Bretagne

GRECO
Messages : 1016
Inscription : ven. 29 déc. 2006, 14:18
Localisation : finistère

Message par GRECO »

J'suis impatient de voir ça! :D

Beau métier que le tiens! :wink:

marionas
Messages : 64
Inscription : lun. 17 mars 2008, 13:08

Message par marionas »

José Ramirez était le frère (moins célèbre) de Manuel ...
Pourrais tu faire une photo de l'étiquette (entre autres) et nous la faire partager ?

Avatar de l’utilisateur
Benoit de Bretagne
Messages : 13431
Inscription : lun. 03 avr. 2006, 18:49
Localisation : Bernieulles Pas de Calais
Contact :

Message par Benoit de Bretagne »

Oui, je ferai des clichés de l'ensemble, pas de soucis, l'étiquette a été bidouillée(recollée) comme le reste de la guitare par un luthier Rue de Rome, aïe aïe... style colle époxy... j'oubliais de dire le fond et éclisses sont en érable.

Benoit de Bretagne

marionas
Messages : 64
Inscription : lun. 17 mars 2008, 13:08

Message par marionas »

Des noms !!!!!!

Répondre