Formation lutherie - Centre LES ALIZIERS

Modérateurs : Benoit de Bretagne, chloé, carlos

eric.fouquet
Messages : 2
Inscription : ven. 09 mai 2014, 11:27

Formation lutherie - Centre LES ALIZIERS

Message par eric.fouquet »

Bonjour,

je m'appelle ERIC et je viens de débarquer sur ce superbe forum !
Je suis actuellement luthier amateur et j'envisage depuis quelques années à me reconvertir dans ce métier là.


J'ai ainsi entendu parler d'une formation en 28 semaines menant au CAP d'assistant luthier. Elle a lieu au centre les ALIZIERS dans l'Oise en Picardie et elle débute en septembre : http://www.les-aliziers.fr/formations-s ... n-lutherie.

A cet effet, j'ai plusieurs questions :
- Avez vous déja entendu parler de cette formation et quels retours en avez vous ?
- Est il possible de s'installer en temps que luthier sans "diplôme" (par exemple en autoentrepreneur)
- Si non, le CAP d'Assistant Technique en réparation guitare le permet il ??



Merci d'avance pour vos réponses :D

eric.fouquet
Messages : 2
Inscription : ven. 09 mai 2014, 11:27

Re: Formation lutherie - Centre LES ALIZIERS

Message par eric.fouquet »

BOnjour tout le monde

Pas encore de réponse alors je me permets de vous relancer ! :)

bonne journée

Avatar de l’utilisateur
Gazalain
Messages : 3920
Inscription : dim. 31 août 2008, 17:52
Localisation : Savoie

Re: Formation lutherie - Centre LES ALIZIERS

Message par Gazalain »

eric.fouquet a écrit :BOnjour tout le monde

Pas encore de réponse alors je me permets de vous relancer ! :)

bonne journée
QUELLES SONT LES OBLIGATIONS QUI INCOMBENT AU FUTUR CHEF
D’ENTREPRISE ARTISANALE ?

Le futur chef d’entreprise est soumis à deux obligations principales :
Obligation de qualification dans certains métiers :
En application de la loi n° 96-603 du 5 juillet 1996, les activités suivantes ne peuvent être
exercées que sous le contrôle effectif et permanent d’une personne qualifiée
professionnellement :
- L’entretien et la réparation des véhicules et des machines
- La construction, l’entretien et la réparation des bâtiments
- La mise en place, l’entretien et la réparation des réseaux et des équipements
utilisant des fluides, ainsi que des matériels et équipements destinés à
l’alimentation en gaz, au chauffage des immeubles et aux installations électriques
- Le ramonage
- Les soins esthétiques à la personne autres médicaux et paramédicaux
- La réalisation de prothèses dentaires
- La préparation ou la fabrication de produits frais de boulangerie, pâtisserie,
boucherie, charcuterie et poissonnerie, ainsi que la préparation ou la fabrication
de glaces alimentaires artisanales
- L’activité de maréchal-ferrant

En application du Décret n° 98-246 du 2 avril 1998, l’exercice de ces activités ne peut se
faire que par une personne titulaire d’un CAP ou d’un BEP ou d’un titre homologué de
niveau égal ou supérieur.

A défaut de diplômes ou de titres homologués, ces personnes doivent justifier d’une
expérience professionnelle de 3 ans acquise en qualité de travailleur indépendant ou de
salarié dans l’exercice de l’un des métiers prévus dans la liste ci-dessus. L’embauche d’un
salarié qualifié permet au créateur non qualifié au regard de la loi de créer son entreprise.
Certaines activités réglementées nécessitent une qualification particulière :
- Coiffure en salon : brevet professionnel
- Coiffure à domicile : CAP
- Taxi banlieue ou parisien : permis de conduire d’au moins 2 ans ; carte professionnelle de
conducteur de taxi (carte rose) ; arrêté préfectoral ou municipal
- Déménageurs : casier judiciaire vierge ; attestation de capacité (+3,5 tonnes) à l’exercice
de la profession de transporteur routier de marchandises et de loueurs de véhicules ;
attestation provisoire d’inscription de la Direction Régionale de l’Equipement / Groupe des
transports routiers

C'est ce qu'on appelle la "liberté d'entreprendre". La majorité des métiers peut être faite par n'importe qui sans formation et encore moins sans diplôme sauf les métiers réglementés ci-dessus, avec tous les abus que cela entraine, des bons à rien qui se mettent du jour au lendemain "paysagiste" par exemple....
C'est une triste chose de songer que la nature vous parle et que le genre humain ne l'écoute pas.

Avatar de l’utilisateur
Benoit de Bretagne
Messages : 13415
Inscription : lun. 03 avr. 2006, 18:49
Localisation : Bernieulles Pas de Calais
Contact :

Re: Formation lutherie - Centre LES ALIZIERS

Message par Benoit de Bretagne »

Bonjour Eric, le seul retour que j'ai de 3personnes est que le niveau n'est pas assez élevé, la formation n'est pas assez professionnalisante. Changement de l'ancien formateur par un élève qu'il a formé , quelques uns tentent l'école du Mans ensuite.

Répondre